Changer sa relation à l’argent sans vendre son âme au diable

vendre son âme au diable

Changer sa relation à l’argent sans vendre son âme au diable

vendre son âme au diable

Changer sa relation à l’argent sans vendre son âme au diable

vendre son âme au diable

Changer sa relation à l'argent sans vendre son âme au diable - vendre son ame au diable

 

L’argent n’a pas d’odeur ?

Et pourtant, toi, tu sens bien quelque chose …
Ce n’est pas pour rien qu’il est à la fois partout et dans tant de conversations, MAIS TABOU.

Parce qu’il nourrit beaucoup de colères !

L’argent nourrit ta colère mais pas tes rêves 

Ce “fric” qui circule entre les gens, mais “toujours dans le même sens” et en gros, de “ceux qui n’en ont pas assez” vers “ceux qui en ont trop”.
Ce “pognon” qui te permet d’acheter, de dépenser, de consommer avec cette promesse que plus tu en as, plus tu te rapprocheras du bonheur. Promesse dont tu sens parfois qu’elle n’est qu’un miroir aux alouettes
Cette “finance” qui ne récompense ni la morale, ni l’éthique – et souvent l’inverse : “ceux qui en ont” sont souvent des gens auxquels tu n’as pas envie de ressembler.

Ce sont leurs rêves de consommation qu’on te propose de poursuivre : la belle villa à Cannes, la limousine avec chauffeur, la Rolex à 50 ans si tu es un homme, un vrai, les parures de diamant, les sacs griffés et la plastique d’une bimbo de papier glacé si tu es une femme.

Et toi, ça ne te fait pas envie.

Et ce sont leurs façons de gagner de l’argent que tu crois les seules possibles : piétiner les valeurs, n’avoir pour seul but que de gagner plus, au mépris de l’humain, de la vie.

Du coup tu jettes le bébé avec l’eau du bain, ou celle du panier de crabes : L’argent, c’est OK, pour vivre, mais pour le reste, ça tache, ça pervertit, et pour en avoir beaucoup, il faudrait trahir tes valeurs.

Tu peux garder ta colère et tes rêves ET améliorer ta relation l’argent

J’étais comme toi, j’ai longtemps cru que pour en avoir et “bien” s’en servir il fallait être comme ces “requins”, les vendeurs de rien, les profiteurs de l’avide et du vide existentiel,
Qu’il fallait muscler l’agressivité commerciale, changer mes valeurs, “passer de l’autre côté”.
Je n’avais pas envie de “leur” ressembler, leurs rêves, leurs valeurs et leurs procédés me semblaient cauchemardesques.

Et d’ailleurs, ça, ça n’a pas changé pour moi.

En revanche, j’ai compris le sens de cette citation : l’argent n’a pas d’odeur” !

Je l’explique avec une autre image :
Prend un écran dans une salle de cinéma : on projette dessus des comédies romantiques, des publicités, des films d’horreur ou des blockbusters, et à la fin de la journée, il est intact, blanc et lisse.

L’argent c’est comme cet écran : Une surface de projection pour nos fictions, fantasmes, croyances, pensées, péchés …

Selon notre éducation, notre milieu social ou professionnel, on intègre une “relation à l’argent qui nous est personnelle. On a chacun la nôtre.

Il y a quelques années, j’ai entendu ceci et ça m’a fait “bugger” : Ce n’est pas l’argent qui est bien ou mal, c’est notre façon de l’utiliser, et ça, c’est notre responsabilité”. Ah !

L’argent est un outil ET un écran de projection !

Je peux projeter ce que je veux dessus.

Alors j’ai entrepris de devenir ma propre “directrice de programmation”, d’apprendre à gagner et à utiliser l’argent AVEC mes valeurs.
Je me suis passionnée pour ce sujet : La relation à l’argent et comment le mettre à NOTRE service.
Aujourd’hui les personnes que j’accompagne découvrent que l’argent ne récompense pas uniquement le “masculin toxique” : dérive quasi millénaire qui a conduit notre civilisation à favoriser la loi du plus fort, affrontement, compétition, concurrence, conquête, individualisme, croissance à court terme … ce qui est dommageable pour nous tous, hommes comme femmes !

Non, l’argent peut aussi “récompenser” coopération, complémentarité, créativité, sensibilité, souci du collectif, écologie, vue à long terme, inclusion, partage, tolérance …
Une vision plus douce, inclusive et des valeurs identifiées plus “féminines”.

Ta relation à l’argent peut changer, pour ton plus grand bien et le plus grand bien de TOUS.

Ce n’est pas TOI qui change !

Aujourd’hui je repère très bien qu’il y a des gens très riches qui gagnent et utilisent leur argent selon des valeurs que je respecte. Et de gens comme toi et moi qui changent le monde en s’autorisant à en gagner et à s’en servir pour investir, employer, consommer autrement.

Le monde est entrain de changer.

Et c’est ce que je veux contribuer à changer : je veux que les gens qui ont ces valeurs que je défend moi aussi S’AUTORISENT à gagner de l’argent et à l’utiliser, parce que c’est ainsi que l’argent pourra “changer de camp” :

Plus tu as d’argent, plus tu peux impacter le monde avec TES valeurs.

 

 

Partager
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Manifeste
modèle de pensée, sortir du système
Manifeste
Fabienne Dupuij

Comment sortir du système ?

Comment sortir de l’enfermement ?
Comment sortir d’un “modèle de pensée”, d’un système, d’un fonctionnement qui ne te conviennent plus ?

toujours plus, croissance, ecole de l'argent, décroissance
Actualités
Fabienne Dupuij

Toujours PLUS !

le toujours PLUS financier est une hallucination collective savamment entretenue. Déjà stupide côté conception, mais aujourd’hui impossible à soutenir.
Elle mène l’humanité dans le mur.

trésor
Manifeste
Fabienne Dupuij

Ta boite aux trésors

Ta boite aux trésors, c’est d’ici que vient la toute petite voix que tu entends parfois mais que tu écoutes rarement, tant elle est douce en comparaison des ordres et des désordres du monde.

Newsletter
Le site de l'Ecole de l'Argent utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation.
ACCEPTER
REFUSER
Privacy Policy