Le sexe des systèmes monétaires

systèmes monétaires

Le sexe des systèmes monétaires

systèmes monétaires

Le sexe des systèmes monétaires

systèmes monétaires

Diversité des systèmes monétaires

Savez-vous qu’il y a de nombreux systèmes monétaires ?
Les êtres humains ont inventé la monnaie il y a 30 000 ans, et notre système monétaire actuel il y a seulement 3 000 ans.
C’est celui-ci qui s’est étendu jusqu’à devenir quasiment hégémonique aujourd’hui.
Quels sont les points communs à tous les systèmes monétaires ?
Leurs deux fonctions : étalonner les prix (un pain vaut “tant” et une voiture “tant”) et faciliter la circulation des richesses et des biens.
Ainsi que ce soient les monnaies coquillages (les petits cauris d’Indonésie), ou le “dollars temps”, le Wir suisse ou la Roue provençale, l’immense majorité des multiples systèmes monétaires (et leurs monnaies), n’ont QUE ces deux fonctions.

Dans ce paysage d’une grande diversité, un système monétaire s’est taillé une place de premier ordre, jusqu’à devenir hégémonique, en 3000 ans. C’est celui que nous connaissons tous, celui qui fait circuler les dollars, les euros, les roupies, …
Contrairement à nos lois, nos façons de nous soigner, les langues que nous utilisons pour échanger, nos constitutions, il n’a jamais été remis en question et n’a fait que s’étendre.

Sa particularité : la réserve de valeur

Particularité

Dans notre système monétaire, la monnaie sert une troisième fonction :
Elle rémunère l’argent qu’on ÉPARGNE. C’est la fonction de réserve de valeur.
Or on ne peut pas à la fois faire circuler l’argent et l’épargner, il faut choisir. Lorsqu’on épargne, une partie de l’argent cesse de circuler. Elle génère des intérêts (qu’il faudra bien trouver quelque part), ce qui ralentit le dynamisme des échanges et la quantité de richesses en circulation.

Comment la monnaie est-elle créée ?
J’ai besoin d’acheter une voiture, je vais demander un crédit de 10 000€ à mon banquier. Celui-ci accepte parce qu’il CROIT en ma capacité de créer l’équivalent de 10 000€ de valeur, par mon travail, par mes entreprises, par mes services etc.
10 000€ PLUS les intérêts.
ALORS IL CRÉE 10 000€ (et il te laisse la responsabilité d’aller chercher les intérêts “ailleurs” là où quelqu’un d’autre les a créés).
Notre fameux “toujours +” !
Or, une croissance infinie dans un monde fini (le notre, la Terre, qui a ses propres limites…) – ça ne va pas de soi !

voilà qui nous plonge dans la rareté !

mais du coup rareté induit compétition et individualisme.

Genre

J’avoue que le titre “le sexe des systèmes monétaires” est un peu exagéré, les systèmes monétaires ne sont pas “genrés” !
Cependant, les valeurs et les comportements qu’ils encouragent le sont.

Masculin

Dans notre système monétaire, une grande partie de la masse monétaire (97%) n’est liée à aucune richesse matérielle ou immatérielle, c’est la « dette ».
Comme ce système est « basé » sur la dette et l’épargne, ses corollaires sont le profit et l’intérêt, ses dommages collatéraux sont la nécessité de la croissance (trouver de quoi rémunérer les intérêts), la compétition, l’individualisme et l’agressivité.
Autant de « valeurs » qui sont associées au concept de la « masculinité toxique ».
Et qui sont devenues les valeurs de référence pour “réussir” dans nos sociétés, que l’on soit homme ou femme.

Féminin

Bernard Lietaer*, dans son ouvrage « Au coeur de la monnaie »,  démontre que partout où ce système monétaire s’est implanté, deux émotions très puissantes apparaissent : l’avidité et la peur de manquer. Ce sont aussi les deux grandes émotions qui sont les ressorts de la société de consommation, de la publicité. Et simultanément, un archétype hyper présent auparavant a totalement disparu : celui de la « Déesse mère ».
Pour celles et ceux qui ne sont pas familiers des archétypes, Carl Gustav Jung (leur théoricien) les décrit ainsi : « Ils sont à l’âme ce que les instincts sont au corps ».

déesse mère - argent et féminin - femme sexe argent - l'école de l'argentLa déesse mère fait partie des 5 archétypes majeurs de l’âme humaine et elle a été…  « oubliée ».
Or c’est elle qui nous parle d’abondance dans la matière, de fécondité, d’alliance avec la nature, de lien entre les humains. Et c’est l’archétype féminin par excellence. Un archétype « oublié », non intégré, collectivement ou individuellement, développe ses « ombres ». Et quelles sont les ombres de la déesse mère ? L’avidité et la peur de manquer 😉

Dans les sociétés et les moments de l’histoire où d’autres systèmes existent, comme par exemple les monnaies complémentaires locales, le bien être économique revient très rapidement et la place de la femme dans la société s’améliore, ainsi que les investissements à long terme, la foi en l’avenir, la confiance entre les humains. C’est le cas notamment pendant toute la période du Haut Moyen Âge en Europe, au temps de la construction des cathédrales : Les femmes pouvaient hériter et transmettre, choisir de se marier, diriger une guilde d’artisans ou un monastère, et les individus étaient si bien portants qu’il a fallu attendre 1987 pour que notre stature et l’état de notre dentition soient de nouveau comparables.

Il y a donc un lien puissant observé entre le type de système monétaire et
– le bien être économique et donc la santé des populations,
– l’enthousiasme à investir pour les générations futures,
– la place des femmes dans la société,
– les références à l’archétype de la déesse mère.

Monnaies complémentaires

Notre système monétaire a encouragé la masculinité toxique,
alors que les monnaies complémentaires et tous les systèmes monétaires qui n’ont pas de fonction d’épargne encouragent les valeurs dites féminines !

Un monde qui encourage les valeurs féminines et les valeurs masculines, sur le papier ça fait envie, non ?

Et si on réfléchit en termes systémiques, nos besoins d’échanger des richesses, d’étalonner les prix, d’épargner, d’investir, auraient avantage à pouvoir reposer sur plusieurs systèmes justement, afin d’absorber les différentes crises et en diminuer les conséquences. C’est tout l’intérêt d’une monnaie comme le WIR en suisse – et des monnaies complémentaires en général.

Bonne nouvelle : il y a 5 000 monnaies complémentaires qui sont nées ces dix dernières années !

Pour aller plus loin, je vous propose de lire ces petites “histoires” au sujet de la monnaie et de notre système monétaire.
La dame du Condé
les deux énarques de l’ile de Pâques (dans un encadré en bas de page – c’est sa critique qui est en haut de page)
l’ile des naufragés

Et cet article : Argent et féminin

 

Manifest Anti Coaching Financier 3.jpg
Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La relation à l'argent, Ressources
budget épargner désirer
Actualités
Fabienne Dupuij

Épargner, c’est désirer

Épargner, c’est désirer : il ne te servira à rien d’épargner si tu ne désires rien construire, rien projeter, si tu n’as envie de rien pour demain.

Coaching professionnel et personnel
Actualités
Fabienne Dupuij

Ressourcez vous : quelques liens ;-)

Vous l’aurez compris, il s’agit de prendre soin de la personne la plus importante pour vous, vous même. Ressourcez-vous !

tu veux t'abonner ?

Inscris toi aux Billets doux, la newsletter pour les humains qui changent de regard sur l’argent pour prendre soin d’eux… et du vivant !

En bonus : l’accès aux Cafés Fric en ligne, et le Parcours Initiation pour 39€ au lieu de 69€