Féminin et argent

argent et féminin

Féminin et argent

argent et féminin

Féminin et argent

argent et féminin

Crédit photo Shutterstock
Cette “Fearless Girl” est l’initiative du gestionnaire de fonds Sate Street Global Advisors et a été installée face au “Taureau de Wall Street” pour interpeller les passants et réclamer la présence de plus d’administratrices dans les conseils des grandes entreprises, à la veille de la Journée internationale des droits des femmes 2017. 

 

temps de lecture : 7 minutes

À première vue ça semble difficile et un peu tiré par les cheveux de lier l’argent et le féminin, pourtant, savez-vous que, globalement :
– ce sont davantage les femmes que les hommes qui gèrent l’argent de la famille, et qu’elles s’en sortent mieux ?
– que les femmes chef-fes d’entreprises sont régulièrement plus performantes que leurs homologues masculins ?
– que les femmes sont de meilleurs investisseurs que les hommes ?
Difficile d’aller contre les idées reçues n’est-ce pas ? (je vous laisse découvrir les sources citées en fin d’article)

Et pourtant, l’argent et le féminin ont des liens étroits !

L’argent circule dans la matière

L’argent se compte, s’additionne, se soustrait, c’est comme les pommes !
Et on s’en sert avant tout pour échanger des biens et des services, des richesses matérielles (les pommes, un appartement) ou immatérielles (un conseil, un service, un film au cinéma).
C’est en ce sens que c’est un outil : il facilite la circulation des richesses et favorise les échanges entre nous.
Et comme tous les outils, il est nécessaire d’apprendre à s’en servir et à en prendre soin (comme un bon ouvrier prend soin de ses outils).
Pourquoi on se comporte différemment avec l’argent et avec une perceuse par exemple ?
Parce qu’une perceuse, on ne lui donne pas de fonctions symboliques, émotionnelles, irrationnelles : personne ne va s’intéresser à la qualité de ma perceuse, ou au nombre de perceuses que j’ai, pour me juger ou en déduire ma place dans la société.
La clé n° 1 de la relation à l’argent, c’est de savoir s’en servir comme d’un outil, de façon rationnelle et pragmatique, bref, c’est de reporter toute son attention sur sa fonction matérielle, d’outil.
Et la matière, c’est liée au féminin 🙂

Féminin et argent - féminin

Polarités masculine et féminine
Selon les traditions ésotériques orientales, nous avons tous du féminin ET du masculin en nous, du Yin et du Yang.
Le masculin est plutôt relié à l’air et au feu : conscience, structure, stratégie, savoir, pensée, vision, spiritualité,
et le féminin plutôt relié à la terre et à l’eau : matière, sensations, émotions, ressentis, énergie, vibration, essence, intuition.

L’argent est bien pratique pour ne pas regarder nos émotions

Pensez à Mr Séguéla qui disait “si à 50 ans on a pas une Rolex, c’est qu’on a raté sa vie !
Mais regardez aussi les messages des publicités : Nutella nous offre du bonheur à tartiner, Coca Cola du bonheur en bouteille, et le Club Med promet “le bonheur, enfin” !

L’argent ce serait ainsi tour à tour le bonheur, le pouvoir, la sécurité, la réussite, un but dans la vie, une bonne excuse, et une justification toute trouvée pour de nombreux comportements :
– Combien de personnes talentueuses se morfondent dans des jobs alimentaires par peur des fins de mois difficiles ?
– Combien d’addicts au shopping accumulent les découverts et les crédits à la consommation par incapacité à gérer la frustration ?
– Combien de cadeaux sont offerts par culpabilité, intérêt, sens du devoir, obligation, réciprocité, ou même par vacherie ?
– Combien de gens totalement insécures possèdent pourtant suffisamment d’argent pour s’arrêter de travailler pendant trois générations ?
Ce qui nous empêche de considérer l’argent de façon uniquement rationnelle, comme un outil, c’est que nous reportons dessus quantités d’émotions ou de croyances que nous n’avons pas envie de vivre ou bien dont nous ne sommes pas conscients.
Ainsi, pour mettre l’argent à son service, et bien s’en servir, il est nécessaire de s’intéresser à nos émotions, et de repérer avant d’agir ce qui est motivé par une émotion inconsciente !

Ce qui, on y revient, est plutôt une des forces du féminin.

 argent au féminin femme sexe argent - l'école de l'argent

La monnaie, le féminin et le masculin

J’ai écrit ici plus en détail sur les particularité de notre système monétaire, alors je n’en reprend que le minimum !
Notre système monétaire est “basé” sur la dette et l’épargne, ses corollaires sont le profit et l’intérêt, ses dommages collatéraux sont la nécessité de la croissance, la compétition, l’individualisme et l’agressivité.
Autant de “valeurs” qui sont associées au concept de la “masculinité toxique”.

Bernard Lietaer*, dans son ouvrage “Au coeur de la monnaie”,  démontre que partout où ce système monétaire s’est implanté, deux émotions très puissantes apparaissent : l’avidité et la peur de manquer. Ce sont aussi les deux grandes émotions qui sont les ressorts de la société de consommation, de la publicité. Et simultanément, un archétype hyper présent auparavant a totalement disparu : celui de la “Déesse mère”.
Pour celles et ceux qui ne sont pas familiers des archétypes, ils ont été décrits ainsi par Carl Gustav Jung (leur théoricien) : “ils sont à l’âme ce que les instincts sont au corps”.

déesse mère - argent et féminin - femme sexe argent - l'école de l'argentLa déesse mère fait partie des 5 archétypes majeurs de l’âme humaine et elle a été…  “oubliée”.
Or c’est elle qui nous parle d’abondance dans la matière, de fécondité, d’alliance avec la nature, de lien entre les humains. Et c’est l’archétype féminin par excellence. Un archétype “oublié”, non intégré, collectivement ou individuellement, développe ses “ombres”. Et quelles sont les ombres de la déesse mère ? L’avidité et la peur de manquer 😉

Notre système monétaire a encouragé la masculinité toxique,
alors que les monnaies complémentaires et tous les systèmes monétaires qui n’ont pas de fonction d’épargne encouragent les valeurs dites féminines !

Comment utiliser cette info ?

Pour vous relier à la partie abondante de la monnaie, je vous invite à vous relier à son aspect matériel, celui qui circule et qu’on investit, qui favorise les échanges, qui permet la circulation des richesses, bref, son aspect féminin, et pour cela, à :

prendre soin de votre argent, connaitre et anticiper votre budget, savoir économiser et investir,
savoir écouter vos émotions et les informations qu’elles vous donnent, savoir écouter votre corps,
– savoir identifier toutes vos forces et pas uniquement celles que favorisent par notre société et notre système monétaire !

Je réalise, avec mes clientes, que nos forces “naturelles” en tant que femmes sont si peu valorisées qu’on ne les vit même pas comme des forces. Une femme qui réussit le fait souvent avec des forces dites “masculines” : pugnacité, esprit de compétition, individualisme, un petit côté bulldozer. La coopération, la synergie, l’écoute, l’intuition, la créativité ou le “gagnant gagnant” c’est moins valorisé, c’est juste normal.
Et c’est bien de ça que je parle ! Ce n’est pas parce que c’est “normal” que ce n’est pas une force…
J’encourage mes clientes à faire de même, pour repérer et booster leur puissance intérieure, qui est aussi leur valeur.

désactiver les deux grandes émotions liées à l’argent – avidité et peur de manquer – par leur remède absolu en allant faire un tour dans la nature ! Savourer sa prodigieuse abondance, cultiver, même sur le balcon, c’est à la fois renouer avec la Terre, retrouver de la gratitude, penser aux récoltes, réapprendre la confiance, s’aligner sur les saisons, plonger les mains dans la matière !
Savez-vous que c’est le monde végétal qui transforme la lumière du soleil en matière ?
Et c’est cette matière qui est à l’origine de toutes les formes de vie sur cette Terre, y compris la notre !
L’abondance existe, vous pouvez la ressentir 😉

Alors, OK pour cultiver un peu de féminin dans votre vie financière ? Pour ajouter du féminin au monde ?

Fabienne

PS : si la question des monnaies complémentaires vous intéresse n’hésitez pas à regarder les infos de la page Facebook de l’école de l’argent, ainsi que celles de la page “De l’autre côté du miroir”.

sources et références :
*Bernard Lietaer : ancien haut fonctionnaire de la banque centrale de Belgique cofondateur de l’Euro, membre du club de Rome, il est spécialiste des questions monétaires internationales. Il est un des défenseurs les plus connus des monnaies complémentaires, et en particulier régionales. Il prévoit qu’elles prendront une place de plus en plus importante par rapport aux monnaies officielles.

Les femmes gèrent mieux l’argent du couple (Le particulier – Figaro)
Pourquoi les entreprises dirigées par les femmes marchent mieux ? (Madame Figaro)
Les femmes gèrent mieux leur argent que les hommes (Credit Expo)
En matière d’investissement, les femmes sont globalement plus performantes que les hommes (L’or et l’argent)
Entreprises : les femmes, meilleures gestionnaires que les hommes ?

Tu rêves d’une vie plus libre ?
Tu as envie de vivre et construire un monde différent ?

Manifest Anti Coaching Financier 3.jpg
Tu rêves d’une vie plus libre ?
Tu veux faire changer notre société ?

Découvre mes prestations d’anti-coaching financier

Partager
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Décryptages, Parlons d'argent
faire des économies
Décryptages
Fabienne Dupuij

Faire des économies VS vivre “au jour le jour”

Faire des économies semble impossible à qui veut “vivre au jour le jour” ! Quelle est la part du renoncement, quelle est la part du manque d’éducation financière ?

Actualités
Fabienne Dupuij

Etre riche ou avoir de l’argent ?

être riche vs avoir de l’argent ? “Avoir, faire et être sont les catégories cardinales de la réalité humaine” Sartre – l’être et le néant J’ai un grand garçon (18 ans), dont l’ambition affichée et proclamée était de “gagner de

tu aimes l'argent ?
Décryptages
Fabienne Dupuij

Tu aimes l’argent ?

Tu aimes l’argent, ok, mais tu l’aimes comment ? Je sais, je rencontre plutôt des gens qui ne l’aiment paaaaaaas du tout. Mais, pour une fois, je m’adresse aux autres 😉 Je sors d’une séance avec un client qui veut

Newsletter
Créons un lien

En renseignant ton prénom et ton email ci-dessous, tu t’abonnes à la newsletter de l’École de l’Argent et tu reçois :
• une séquence de mails pour transformer en douceur ta relation à l’argent (un par semaine),
• les actualités et infos (irrégulièrement !).

Tu peux répondre à chaque mail : je les lis tous et j’y réponds dès que possible.

Tu peux te désinscrire à tout moment : un lien, c’est réciproque et j’encourage la sobriété énergétique (les mails en spam ou non lus sont énergivores !)

Le site de l'Ecole de l'Argent utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation.
ACCEPTER
REFUSER