“Tu le vaux bien” : femme, argent et valeur

valeur

“Tu le vaux bien” : femme, argent et valeur

valeur

“Tu le vaux bien” : femme, argent et valeur

valeur

Parmi les femmes que je connais, celles que j’aime, celles que j’accompagne, il y a quelques phrases, ressentis, qui reviennent (trop) souvent, et ça me touche parce que clairement “ça me parle” de la perception qu’ont les femmes de leur valeur :

“Je fais de mon mieux et je m’épuise,
je donne ma vie, mon temps, mon âme, mon énergie pour ressembler de mon mieux à l’image de la femme idéale dont j’ai hérité : douce et compétente, sage et fidèle, aimante et généreuse, travailleuse sans relâche, sans besoins et sans ambition personnelle,
je n’ai pas de rêves ou de projets pour moi, tant je suis occupée par les rêves et projets de mon chéri, de mes enfants, de mes parents, de mon milieu social / professionnel, 
en revanche, 
• j’ai 4 bras gauche et 10 bras droit, pour pouvoir mener de front tout ce qui est “à faire”

• j’ai deux ou trois cerveaux pour gérer les diverses charges mentales + un smartphone + un ordinateur – parce qu’il faut bien un peu d’aide pour être à la fois une irréprochable professionnelle, une gouvernante à plein temps, un taxi pour les enfants, une nounou créative et zen, une amante passionnée et sexy, une femme en bonne santé, tonique, souple, ferme et bien sapée, une citoyenne socialement intégrée et parfaitement informée (vie culturelle et associative of course !) …

• “mon temps” est extensible à l’infini pour les autres, donc il n’en reste jamais pour moi …

• et d’ailleurs, qui c’est, MOI ?

je ne sais plus que j’existe,
parce que si je fais tout ça, c’est parfois juste pour un regard, une tendresse, un peu de paix, un peu de respect,
que je ne trouve même pas.”

Valeur

Ce “je ne vaux rien” tellement puissant et intégré qu’une des plus grandes marques de beauté l’a détourné pour en faire un slogan mondialisé avec son “parce que je le vaux bien” !
Sauf que cette “valeur” ne se trouve jamais à l’extérieur !
– ni dans les yeux de l’Autre, ni dans les yeux des autres,
– ni dans un nouvel ensemble de lingerie, ni dans une salle de sport,
– ni dans une augmentation de salaire,
– ni dans un sacrifice, un effort ou une renonciation supplémentaire !

Parce que tout ça, ça arrive, de temps en temps, mais pour le “recevoir” il faut qu’il y ait un peu de soi encore vivant, ouvert, curieux, confiant, vulnérable …
il faut qu’il y ait une ouverture dans la carapace de wonder woman !

femmes argent valeur

Or, cette ouverture se trouve d’abord à l’intérieur, “par” l’intérieur…
en cessant cette lutte terrible contre soi,
en “se” choisissant.

Se choisir

J’aime bien ces phrases souvent lues :
– si tu veux être aimée, aime toi d’abord,
– si tu veux qu’on te fasse confiance, commence par te faire confiance,
– tu veux qu’on te respecte, respecte toi …

À partir de cet endroit (toi) où tu peux poser tes limites, te faire confiance et t’aimer, tu peux aussi t’ouvrir à ce qui est bon pour toi, briser ta carapace et peut-être recevoir. Un sourire, un regard, un soutien.
Et, cerise sur le gâteau, éventuellement, ENFIN pouvoir donner,
pas en échange d’une validation extérieure (que tu existes, que tu es “capable”, que tu as ta place ou que sais-je),
juste par plaisir de donner, parce que t’en as envie, là, maintenant.

Oui, ça me rend triste.

femmes argent

Se soutenir

Les femmes que j’accompagne ont en commun le fait d’avoir fait ce pas d’aller vers elles, de se choisir, de demander de l’aide pour faire grandir cet espace intérieur, cette petite voix qui a besoin d’exister.

Et il y en a tant d’autres, que je connais un peu, beaucoup ou pas du tout !
Alors j’ai envie de donner de la place à ces “petites voix” qui ont envie de s’exprimer 😍

Inscris-toi à ma newsletter, abonne-toi à ma page facebook, à ma chaine youtube pour écouter les “Money-Talks” : Viens, on se parle, on va faire une chorale, un choeur 😉

Tiens, je réalise que je ne me suis adressée qu’aux femmes !
Et pourtant je sais bien que pour nombre d’hommes les “injonctions” sociales sont aussi contraignantes et inhibantes.
Pardon messieurs "Tu le vaux bien" : femme, argent et valeur - valeur

Manifest Anti Coaching Financier 3.jpg
Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La relation à l'argent
école argent
La relation à l'argent
Fabienne Dupuij

Pourquoi une école de l’argent ?

Et oui pourquoi une École de l’Argent ? j’ai envie de vous dire “parce qu’il n’y en a pas” ! mais ce ne serait qu’une pirouette 😉 encore que… nous n’apprenons pas à l’école ces compétences : gérer, épargner, investir,

faire des économies
Décryptages
Fabienne Dupuij

Faire des économies VS vivre “au jour le jour”

Faire des économies semble impossible à qui veut “vivre au jour le jour” ! Quelle est la part du renoncement, quelle est la part du manque d’éducation financière ?

ta posture d'entrepreneur.e
Ressources
Fabienne Dupuij

Prendre soin de ta posture d’entrepreneur.e

Dernier levier de progression de la série : Prendre soin de ta posture d’entrepreneur.e. Une série d’articles dédié aux 6 erreurs à éviter lorsque tu es entrepreneur.e

ou va mon argent
Décryptages
Fabienne Dupuij

Où va mon argent ?

Je crois que c’est la question qui résume le mieux une des plus fréquentes problématiques des personnes que j’accompagne. Où va mon argent ?

tu veux t'abonner ?

Inscris toi aux Billets doux, la newsletter pour les humains qui changent de regard sur l’argent pour prendre soin d’eux… et du vivant !

En bonus : l’accès aux Cafés Fric en ligne, et le Parcours Initiation pour 39€ au lieu de 69€