Construire son budget – avec Marina, l’Accro du Budget

Blog Sortir

Construire son budget – avec Marina, l’Accro du Budget

Blog Sortir

Construire son budget – avec Marina, l’Accro du Budget

Blog Sortir

pause-cafe-budget

Vous connaissez Marina et son blog génial “l’Accro du Budget” ?

Je suis tombée dessus en faisant des recherches et j’ai adoré le ton de ses articles, la justesse de ses conseils et sa façon ludique ET pro de nous guider pas à pas pour “faire nos comptes”.

Du coup, nous nous sommes donné rendez-vous sur Skype la semaine dernière et … nous avons papoté comme si nous nous connaissions depuis longtemps ! une super rencontre humaine 😊, de celles qui donnent l’envie de partager, et plein d’idées de projets !

J’ai eu très envie de vous faire profiter de ses conseils et de vous donner l’occasion de découvrir son super programme : “21 jours pour des finances zen” (Marina et moi avons conclu un partenariat et je toucherai une commission si vous l’achetez)

Nos approches sont très complémentaires, vous verrez !

Je vous laisse découvrir sa “pause café budget”

photo-avatar-bulle

Présentation : Multipassionnée de 35 ans, Marina partage sur son site « L’Accro du Budget » ses techniques et astuces pour mieux profiter de votre argent. Stop aux tabous, parlons enfin clairement et avec bienveillance de votre budget !

Si vous cherchez à améliorer votre relation à l’argent, il y a de fortes chances que vous vouliez aussi améliorer votre gestion courante. Vous allez peut être vérifier votre compte en banque tous les jours, relever vos dépenses, pourquoi ne pas tenter de faire un budget ?

Mais les informations que vous trouvez pour construire votre budget vous découragent… ça à l’air long, compliqué, il faut maîtriser Excel, et puis de toutes façons vous êtes fâché avec les chiffres.

On parie que je peux vous faire changer d’avis ? Qu’après avoir lu cet article vous allez vous ruer sur vos relevés de compte, surligneurs en main ?

Mode d’emploi pas rasoir pour un budget réaliste et efficace !

  • Pourquoi faire un budget ?

C’est vrai ça, pourquoi s’embêter à faire un budget alors qu’avec les applications mobiles, les alertes sms, vous pouvez être informé en temps réel de l’état de votre compte en banque ? L’important, c’est de ne pas être à découvert n’est-ce pas ?

Je compare souvent le budget à un GPS.

Avec un budget, vous pourrez analyser la répartition de vos dépenses. Vous déciderez ensuite de la future répartition, en fonction de vos objectifs.

Quand vous voulez vous rendre d’un point A à un point B, vous saisissez sur votre GPS les coordonnées de départ, et d’arrivée. Celui-ci vous indique ensuite le chemin le plus direct pour arriver à destination.

Si vous n’avez ni carte ni GPS, vous risquez de partir à l’aventure, et de prendre beaucoup plus de temps que prévu pour atteindre le point B.

Un budget est similaire : votre point de départ, c’est votre situation financière actuelle. Votre point d’arrivée, ce sont les projets que vous voulez réaliser avec votre argent. Votre itinéraire, c’est votre budget, dans lequel vous pourrez répartir les montants ad hoc pour atteindre vos objectifs avec efficacité.

Regarder son solde bancaire sans avoir de répartition de ses dépenses, c’est exactement comme partir faire une balade, pour se promener, sans destination précise.

????????????????????????????????????

  • Répartir les catégories de votre budget

Oubliez tout de suite la répartition classique « charges fixes/charges variables », que vous pouvez trouvez sur nombres de trames budgétaires (souvent tristes et compliquées 😉 ). Je préfère parler de charges vitales et de charges non essentielles.

Les charges vitales sont toutes les dépenses que vous êtes obligé de faire pour subvenir à vos besoins (les fameux besoins de la base de la pyramide de Malsow : se nourrir, se vêtir, se loger…).

Ces dépenses-là ne sont pas reportables au mois prochain, quelque soit votre situation financière vous DEVEZ les faire. Ce sont par exemple votre loyer, les assurances, les impôts, les crédits, mais aussi les dépenses alimentaires, frais de transport et frais de garde, scolarité ou formation. C’est aussi les virements vers l’épargne !

Les charges non essentielles sont à contrario les dépenses que vous pouvez reporter au mois suivant. Typiquement, on peut dire que ce sont les dépenses loisirs : restaurant, esthétique, mobilier…. Mais cela concerne aussi certains abonnements. Est-ce qu’un abonnement au câble est vraiment indispensable si vous êtes régulièrement à découvert ? Quand vous aurez établi votre budget, vous pourrez choisir en conscience quelles dépenses privilégier.

Sans prendre vos relevés de comptes (pas tout de suite !), essayez de lister les catégories qui pourraient composer votre budget, en utilisant la trame suivante :

Revenus :
Charges vitales :
Sous-total Revenus – Charges vitales

Charges accessoires :
Total Revenus – total Charges

Ne vous occupez pas des montants, choisissez juste des noms de catégories qui vous parlent, dans lesquels vous saurez quel type de dépense mettre.

Une fois que cette trame est faite, vous pouvez débuter la construction de votre budget.

  • Construire son budget

Maintenant vous pouvez imprimer votre dernier relevé de comptes. Si vous avez un peu de temps, vous pouvez prendre les 3 derniers mais ne cherchez pas non plus à avoir un budget au cent près. Un budget évolue, il s’ajuste, il se pilote au fil du mois. Ce que vous voulez obtenir, c’est un itinéraire, s’il y a des travaux en cours de route vous devrez de toute façon le modifier.

Munissez vous aussi de surligneurs, et utilisez un code couleur pour repérer :

  • Les prélèvements et virements récurrents : ce sont toutes les opérations qui reviennent mensuellement et dont le montant ne change jamais : abonnements, assurances, revenus, allocations.
  • Les dépenses « volontaires » régulières: ici vous repérez toutes les dépenses récurrentes que vous faites, qu’elles soient régulières (par exemple une fois par semaine), ou non. Dans ce type de dépenses, vous avez l’alimentaire, les retraits d’espèces, le carburant… leur montant varie, mais elles reviennent plusieurs fois dans le mois
  • Les dépenses exceptionnelles: ce dernier type de dépenses sont les dépenses restantes et qu’il est difficile de budgétiser précisément. Ce sont par exemple les dépenses loisirs, santé, travaux… En général, ces dépenses appartiennent à la catégorie « Dépenses non essentielles »

Il ne vous reste plus qu’à compléter votre budget en vérifiant pour chaque dépense si elle est vitale ou accessoire.

  • Optimiser son budget

Regardons maintenant comment vous pourriez optimiser votre budget pour atteindre votre objectif.

Dépenses vitales :

  • Alimentation : pouvez-vous améliorer votre gestion en planifiant vos repas, en utilisant les produits de saison, non transformés, en mangeant moins de viande ?
  • Assurances : avez-vous fait une étude de marché en prenant bien en compte les garanties nécessaires et les franchises ?
  • Carburant : est-ce que vous limitez les aller-retour, les petits trajets gourmands en énergie, est-ce que votre voiture est entretenue régulièrement ?
  • Forfait téléphonique : celui-ci est-il adapté à votre consommation ? Est-ce qu’il n’y a pas d’autres opérateurs meilleur marché ou bien avec un meilleur service client ?
  • Epargne : avez-vous un premier fond d’urgence ? Combien devez-vous épargner pour réaliser vos projets en évitant de prendre un crédit ?

Dépenses accessoires :

  • Retraits d’espèces : savez-vous ce que vous faites de vos billets lorsque vous retirez de l’argent au distributeur ? parfois en voyant le montant total retiré sur un mois, on se demande où ont bien pu passer tous ces euros !
  • Loisirs, sorties : est-ce que vous profitez vraiment de vos loisirs ou bien est-ce que vous les faites par habitude ? Cet abonnement à la salle de sport, vous y allez ?

Quand vous avez fait le total Revenus – Dépenses Vitales, vous savez clairement combien il vous reste à répartir entre vos projets et vos loisirs. Après, tout est une question de choix personnel !

 

categories

  • Piloter son budget

Vous savez comment fonctionne un GPS ? Il repère votre position en permanence pour vous proposer le meilleur chemin. Et bien votre budget c’est exactement pareil. Vous devriez vérifier régulièrement où en sont vos dépenses par rapport à ce que vous aviez prévu, ne pas vous contenter d’un bilan en fin de mois.

Dans l’idéal je vous conseille de faire un point budget une fois par semaine. Cette fréquence est facile à rendre rituelle, par exemple, je fais mes comptes tous les lundis soir pendant que mon fils est au judo. De plus, si vous avez un peu dépassé un budget hebdomadaire, c’est plus facile de corriger le tir sur la semaine suivante plutôt que sur un mois complet.

Faites de ce moment un moment agréable ! Ne vous dites pas « je vais faire mes comptes » d’un air déprimé mais plutôt « c’est l’heure de la Pause Café Budget ». Prévoyez du café, de la musique sympa, et aussi du matériel (classeurs, logiciel…) sympa que vous avez plaisir à utiliser.

Faire son budget ça peut paraitre intimidant, vous pouvez vous sentir réellement écrasé, débordé par la masse d’informations à organiser, traiter… et puis faire ses comptes, gérer son argent, c’est aussi une question d’habitudes, de rituels même. Changer ses habitudes n’est pas toujours si facile, pouvoir être guidé au long du chemin est un vrai plus.

C’est en constatant cela que j’ai créé l’atelier en ligne « 21 jours pour des finances zen », dont une prochaine session débute le 21 novembre. Durant 3 semaines, vous recevez un mail par jour avec une nouvelle étape pour vous guider dans l’établissement de votre budget et la mise en place de techniques efficaces pour mieux faire vos comptes. Vous bénéficiez aussi du soutien d’un groupe secret Facebook créé pour l’occasion, sur lequel je réponds à vos questions et j’organise des live.

Tout comme Fabienne, je veux promouvoir l’idée que l’argent est un outil, qu’il faut apprendre à utiliser et à vivre avec pour enfin le mettre au service de nos projets.

A très bientôt

 

Partager
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Parlons d'argent, Ressources
Coaching professionnel et personnel
Actualités
Fabienne Dupuij

Ressourcez vous, re-sourcez vous : quelques liens ;-)

Ressourcez vous, re-sourcez vous … Au coeur de la grande agitation médiatique dont je vous parle ici, il n’est pas toujours facile de s’accorder un peu d’intériorité… Au contraire !  C’est comme si nos vies nous proposaient continuellement des “distractions”, précisément

Actualités
Fabienne Dupuij

10 façons de gagner de l’argent rapidement 2ème partie

10 façons de gagner de l’argent rapidement – 2ème partie Je t’ai parlé dans l’article précédent (que tu peux trouver ici), des 5 premières façons de gagner de l’argent rapidement – en arrêtant d’en perdre ! Ici, il sera question

ecole de l'argent, probèmes d'argent, fabienne dupuij, moneythérapie, "je suis toujours à découvert", "faire des économies"
Ressources
Fabienne Dupuij

Comment gérer son argent en couple ?

Couple et argent : 9 propositions concrètes 😉 J’ai entendu récemment de la bouche d’un homme fraichement divorcé “oh, non, on s’est jamais disputé pour l’argent : on avait largement de quoi vivre et c’était elle avec son salaire tous

Ressources
Fabienne Dupuij

“Au coeur de la monnaie” de Bernard Lietaer

mon exemplaire, lu, relu et annoté 😉 “Au coeur de la monnaie”  Systèmes monétaires, inconscient collectifs, archétypes et tabous de Bernard Lietaer “Et si nos systèmes monétaires constituaient le dernier grand tabou de notre époque ? Et s’ils étaient en fait

Newsletter
Le site de l'Ecole de l'Argent utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation.
ACCEPTER
REFUSER
Privacy Policy