Combien de comptes en banque as-tu ?

comptes en banque

Combien de comptes en banque as-tu ?

comptes en banque

Combien de comptes en banque as-tu ?

comptes en banque

Tu as plusieurs comptes en banque : comptes courants pro, perso, compte joint, comptes d’épargne… Et rien que d’y penser, ça fait déjà des noeuds ?

en route vers :

Un écosystème budgétaire soutenant

C’est ma façon de nommer l’ensemble de tes comptes, et les relations que tu as mises en place entre eux : virements, prélèvements automatiques etc. Tu peux ressentir une confusion lorsque :

  • tu as un compte pro et un compte perso, mais tout ça n’est pas très “étanche” et au final, tu prends de l’argent ou il est, et tu déposes tes chèques là ou il y a un découvert,
  • tu as un compte joint mais le loyer est prélevé sur ton compte, les frais scolaires des enfants sont payés par chèque sur le compte qui a des sous, l’alimentation au petit bonheur la chance,
  • tu as un, ou deux, ou trois “livrets”, LDD, compte épargne, tu ne sais plus trop,
    ah, et peut être bien une assurance vie, tu mets parfois de l’argent sur l’un ou l’autre, puis tu le reprends,
  • Tu fais des virements d’ici à là, tu t’arranges avec les soldes de tes comptes et les découverts autorisés,

Tu aimerais y voir plus clair ? Tu sens confusément qu’il y a des zones d’ombre là dedans ?

Et ça peut même mettre du brouillard dans ta vie quotidienne, voire t’empêcher d’être pro à 100% quand tu travailles.

Je te propose d’y voir plus clair dans ta vie en commençant par faire du clair dans tes comptes.

Un “schéma de comptes” qui tient la route, ça commence par “affecter” une utilisation à chaque compte et s’y tenir.

Un compte courant pro …

c’est pour les dépenses pro.
Yep !
Toutes les dépenses pro.
Et tous les encaissements pro aussi bien sûr.
Et tes charges, la TVA aussi.

Un compte courant perso,

c’est pour les dépenses personnelles, du coup.
Mais si tu es en couple, la cantine des enfants, c’est pas du perso, et les courses hebdomadaires non plus.
En revanche, ton abonnement à la salle de fitness, oui, et le restau avec tes bonnes copines aussi.

Un compte courant joint,

c’est la meilleure façon de gérer les dépenses communes.
Vous êtes ensemble, sous le même toit, à consommer la même électricité et à nourrir une tribu (même s’il ne s’agit que de vous deux + un chat), vous avez donc un budget commun à prendre en charge, c’est à ça que sert ce compte.
Et ce compte est logiquement approvisionné par des virements qui viennent de chacun de vos comptes perso, au prorata de vos ressources, à hauteur des besoins mensuels.
Donc, si tu es en couple, et professionnelle indépendante (TNS), tu as un compte pro, un compte perso et un compte joint. ETANCHES.

Chaque mois, un virement de ton compte pro vers ton compte perso, qui couvre ton budget mensuel. Et le lendemain, un virement de ton compte perso vers ton compte joint, qui représente ta part du budget commun.

Le principe est simple : tes comptes en banque ont chacun leur fonction, leur(s) source(s) d’approvisionnement, leurs dépenses. Plus c’est clair, plus c’est soutenant pour toi et tes projets.

 

Puis tu as des comptes d’épargne :

  • Tu peux avoir un compte épargne ou un compte bancaire affecté à l’épargne, attaché à ton compte pro, afin de mettre de côté tes charges si elles sont trimestrielles par exemple.
    Ou bien pour économiser afin d’investir dans une formation, dans ton matériel à renouveler.
  • Puis un ou plusieurs comptes épargne attachés à ton compte perso :
    Si tu es TNS, c’est génial d’avoir ce que Nathalie Cariou appelle “le compte crocodile” : celui ou tu te constitue une réserve qui te permet de “tenir” quelques mois en cas d’arrêt total d’activité. C’est à dire 3 fois, ou 6 fois, ou X fois ton budget mensuel.
    Pourquoi compte “croco” ? Parce que notre cerveau reptilien est la partie qui s’occupe de notre survie, et qu’il n’est pas facile de négocier avec lui : pour se sentir “en sécurité” et ne pas être dans la peur de manquer, ce compte est un argument imparable.
  • Tu peux avoir ensuite un ou plusieurs comptes “projets” : L’un pour t’acheter le four à céramique dont tu as envie depuis 5 ans, l’autre pour un super stage de parapente …
  • Enfin, un ou plusieurs comptes pour tes/vos projets “communs”,
    L’un pour les dépenses imprévues (machine à laver à remplacer, panne de la voiture, …)
    L’autre pour un beau projet qui vous fait rêver (traversée de l’Europe en roulotte avec les enfants ;-))

Et du coup, tu crées des virements automatiques, mensuels, vers ces comptes épargne.

Tu les programmes pour le début du mois, parce que ce sont des projets à nourrir, même avec de petites sommes.

Et tu verras, c’est incroyablement plus énergisant de noter sur ton “tableau de pilotage” :
virement compte “vacances”, ou “épargne croco”, que VRT LDD.

Parce que c’est toi qui décides ou va ton argent, ce que tu en fais et comment tu l’utilises.
Tu dis bien ta destination quand tu montes en voiture dans un taxi ? Et bien tu peux voir ton argent de la même façon, un véhicule pour arriver à destination.

Quand tu t’y prends comme ça, qu’est ce que tu y gagnes ?

  • Ton écosystème budgétaire reflète la vie que tu mènes ainsi que tes projets : quand tes comptes en banque ont une utilisation claire et identifiée, ta vie et ton fonctionnement s’en ressentent, la gestion quotidienne est plus simple et les décisions facilitées.
  • En tant que pro, tu te concentres sur ton chiffre d’affaires, afin de pouvoir te rémunérer correctement et investir autant que nécessaire. En tant que perso, tu gères ton budget et tes dépenses de façon autonome, tout en “sécurisant” les dépenses “communes” avec un virement équitable, sur la base de discussions sereines et responsable avec ton/ta chéri.e.

    C’est pas mal non ?

  • l’argent est au service de ta vie, et pas le contraire !
    C’est un peu comme passer d’une route de montagne par temps de brouillard avec une voiture en mauvais état, à une magnifique départementale toute droite par grand soleil dans une belle berline toute neuve.
UN GRAND SOULAGEMENT – PUIS LE PLAISIR

Effectivement, ça demande quelques réglages, peut-être la suppression de comptes en banque inutiles, l’ouverture de comptes d’épargne, un peu de boulot, des discussions que tu n’as jamais eu et des décisions affirmées.

Et c’est soit ça, soit continuer dans une forme de brouillard.

Si tu veux commencer à clarifier ton écosystème budgétaire, tu peux te rendre ici pour découvrir les ressources de l’École de l’Argent.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Décryptages, Ressources
pouvoir d'achat Le blog de l'Ecole de l'Argent, Crée de la valeur avec tes valeurs - pouvoir d'achat
Manifeste
Fabienne Dupuij

Augmenter ton pouvoir d’achat ?

augmenter ton pouvoir d’achat ou augmenter ton pouvoir tout court ?
question de grille de lecture !

aimerais épargner
Actualités
Fabienne Dupuij

“J’aimerais épargner !”

La première décision à prendre si tu veux épargner : augmenter ta marge de manoeuvre : Quelques réponses !

un petit moment de calme
Ressources
Fabienne Dupuij

Un petit moment de calme

Que faire quand tout va mal ? Juste un petit moment de calme, respire, pense à ton coeur qui bat fidèlement, envoies lui un sourire…

trésor
Manifeste
Fabienne Dupuij

Ta boite aux trésors

Ta boite aux trésors, c’est d’ici que vient la toute petite voix que tu entends parfois mais que tu écoutes rarement, tant elle est douce en comparaison des ordres et des désordres du monde.

tu veux t'abonner ?

Inscris toi aux Billets doux, la newsletter pour les humains qui changent de regard sur l’argent pour prendre soin d’eux… et du vivant !

En bonus : l’accès aux Cafés Fric en ligne, et le Parcours Initiation pour 39€ au lieu de 69€