Les fausses promesses de la loi de l’attraction

Blog Newton 1

Les fausses promesses de la loi de l’attraction

Blog Newton 1

Les fausses promesses de la loi de l’attraction

Blog Newton 1

Observer

Plusieurs fois par semaine je vais à pied d’Endoume (où j’habite) au Vieux Port (le centre du monde 😉 ) , ce qui met environ 20 minutes.
Et très régulièrement, je trouve que c’est bien long !
Le bus, lui, met 20 minutes.
Ce qui fait toute la différence 😉
Non, j’exagère, il met entre 15 et 20 minutes. Mais sans transpirer !
Bon, c’est pas de ça que je voulais parler.

C’est de ce que j’ai pu observer aujourd’hui.

Marcher

Aujourd’hui j’ai envie de marcher, de m’aérer, de commencer ma journée “dehors” et je décide d’aller “de l’autre côté” du Vieux Port – à 45′ à pied environ.
J’écoute mes pas, je respire, je sens mes muscles s’échauffer, je regarde la ville en mode paysage, sans m’attarder aux détails, il fait bon et un peu gris.
Quand j’arrive au Vieux Port, je suis bien, je regarde les mâts des voiliers … et tout à coup je réalise que “j’y suis déjà” !
J’ai mis 20 minutes.

En marchant, j’observe mon cerveau qui se met en mode “agité” et fait des connexions avec quelque chose que j’ai parfois du mal à expliquer :
La notion d’objectif, de désir “vers” un accomplissement, mêlée à une autre notion, qui semble contradictoire : “tout est déjà là, tu es déjà la meilleure version de toi même, il n’y a rien à changer”.
Et histoire de brouiller les pistes : “Ce n’est pas le but en lui même qui compte, c’est le chemin”.

C’est là que les promesses de la loi de l’attraction s’emmêlent les pinceaux,
c’est là qu’on se vautre avec : “si je fais ça, j’obtiens ça” !

Ce côté “marchand” (haha, ça me plait “marchand” VS “marchant”) de la transaction qu’on fait avec soi-même ou avec la vie, l’univers, les autres.

Je donne ça, donc je vais recevoir ça. Je PAYE, donc J’OBTIENS.

Payer

Mais c’est pas comme ça que ça “marche” ! 

Il n’y a pas un “effort” à faire pour SE changer : pour continuer l’image, ce serait comme une télétransportation – que tu paies (par un sacrifice, une douleur, en argent, en temps), pour être “quelqu’un d’autre” !

Qu’est-ce qui fait la “tension” tout compte fait ?

C’est la VOLONTÉ d’être déjà arrivée.

C’est de “compter” ce qui te sépare de ton objectif.

C’est de considérer que ce qui se passe entre moi et mon objectif est inutile, souffrant, que c’est le PRIX À PAYER.

En plus, si ton objectif est très très motivant, tu vas avoir tendance à anticiper qu’il faut payer très très cher, sacrifier beaucoup de choses, beaucoup de toi ou beaucoup d’argent pour y arriver !

OK, tu vois peut-être maintenant que tu es en train de faire des transactions … avec la vie ?

Je t’invite à observer ce marchandage pour tous les objectifs : si tu viens me voir pour transformer ta relation à l’argent, je vais te proposer (entre autres, hein !) de faire tes comptes et là, tu vas me dire “ben c’est dur, ça me fait flipper, etc”.

Puis trois semaines après “ben oui, mais je fais ce qu’il faut, mais ça ne résout pas mes problèmes de découvert, et pourtant je lâche pas, je me discipline, je fais des efforts.”

Lutter

Oui, tu luttes, parce que tu fais ceci POUR obtenir cela.
Et parce que tu as décidé que c’est pas toi, de faire tes comptes.
Et même tu te dis que la version de toi qui faisait pas ses comptes elle est peut-être “mauvaise” (jugement…), mais la version de toi qui fais ses comptes, admettons qu’elle soit “bonne” (moralement, jugement !), mais p***, elle est pas fun !
Elle lutte et elle en bave.

Tu perds toute ton énergie à lutter entre toi et toi et inévitablement, tu perds.

Un peu comme quand je vais à pied au Vieux Port et que j’ai déjà envie d’y être et que je transpire, et que ça dure vraiment trop longtemps.
Ou bien quand tu veux que la cuisine soit clean, et qu’il faut pour ça “faire la vaisselle” – et mettre les mains dans le gras.
Ou bien quand tu veux que la voiture roule, et qu’il faut “mettre de l’essence” – s’arrêter, perdre du temps, sortir la CB, sentir l’essence.
Ben tout ces exemples, c’est un peu comme l’itinéraire, le nombre de pas, les bifurcations à prendre.

C’est juste les moyens, le chemin, pour arriver à destination.
Pas la peine de se mettre la rate au court bouillon !

Ou savourer ?

Ce chemin, ces moyens, autant les kiffer !
C’est pas le prix à payer, ça ne te demande pas de te changer, ça te demande de voir les choses sous un angle différent :

Ton objectif c’est un DÉSIR – pas un bien de consommation que tu “achètes”,
la cuisine propre, la voiture qui roule, arriver au Vieux Port, être souveraine avec tes comptes, tu peux regarder ça comme des désirs, si tu les as choisis. Ce sont TES décisions.

Ce qu’il y a entre toi et ton objectif c’est un itinéraire qui passe par des étapes.
Incontournables.
Dont certaines te semblent “pas sympas à priori”.

Mais en choisissant cet objectif, tu acceptes un itinéraire, un process

Et c’est ta façon de le vivre qui est déterminante, qui transforme ta réalité.

Si tu choisis d’être toi, et d’être heureux.se, confiant.e dans tes choix, soutenu.e par ton désir, et bien tu fais la vaisselle avec tout ton coeur, tu marches avec légèreté en goutant l’effort et le paysage,

et tu t’intéresses à tes comptes.

À chaque pas, ta réalité change

Un peu de gratuité, de désir, de plaisir et de légèreté.

  1. Je suis déjà “parfait.e”,
  2. Mon objectif, c’est d’aller au Vieux Port, ça me donne une direction, pas après pas, super facile de choisir quelle rue prendre, à quel endroit je bifurque, j’ai le plan général en tête de toute façon,
  3. Je kiffe le chemin, le fait de marcher, de bouger, d’être là, pas après pas,
  4. Oh la belle surprise, je suis déjà arrivée au Vieux Port !

Enjoy the path !

la loi de l'attraction
Partager
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Décryptages
tu aimes l'argent ?
Décryptages
Fabienne Dupuij

Tu aimes l’argent ?

Tu aimes l’argent, ok, mais tu l’aimes comment ? Je sais, je rencontre plutôt des gens qui ne l’aiment paaaaaaas du tout. Mais, pour une fois, je m’adresse aux autres 😉 Je sors d’une séance avec un client qui veut

Décryptages
Fabienne Dupuij

Les fausses promesses de la loi de l’attraction

La notion d’objectif, de désir “vers” un accomplissement VS la notion “tout est déjà là, tu es déjà la meilleure version de toi même, il n’y a rien à changer”.

Décryptages
Fabienne Dupuij

Travail, douleur, mérite, récompense …

Travail = douleur Une de mes clientes récemment, à la fin d’une séance pendant laquelle nous avons “mesuré” les actions mises en place, constaté les changements dans sa façon d’appréhender les choses et “agrandi” ses objectifs/ouvert les possibles, s’exclame tout

Newsletter
Le site de l'Ecole de l'Argent utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation.
ACCEPTER
REFUSER
Privacy Policy